+ 33 616 11 44 44 contact@gowze.com

Acheter un scooter électrique à Sainte-Maxime

Le Scooter électrique

Movinnov Gowze  propose le scooter électrique à Sainte Maxime comme un des moyens à privilégier en terme de déplacement durable. Les utilisateurs de ce mode déplacement souhaite un véhicule rapide et efficace pour palier aux difficultés de circulation dans les grandes villes et pour des déplacements jusqu’à 100 km.

Notre site www.gowze.com vous donne le maximum d’informations sur ses caractéristiques techniques et fonctionnelles de nos modèles électriques. Vous découvrirez le modèle 3000 W équivalant 50 cm3 et les modèles  en 4200 W. Aussi, un modèle 6000 W équivalant 125 cm3. , Pour plus d’informations, ou pour obtenir un scooter électrique à Sainte Maxime, région Provence Alpes Côte d’Azur, contacter nous par téléphone au 0616114444, par email à contact@gowze.com, ou commander directement sur www.movinnov.com

Faciliter les déplacements pour améliorer la qualité de vie.
Diminuer la pollution sonore et atmosphérique.

Le scooter électrique apparait comme l’un des transports alternatifs à Sainte Maxime en raison de la circulation et des reliefs de la ville. Le scooter électrique permet une diminution de la pollution sonore et atmosphérique et de nouvelles sensations de conduite. Nous invitons les professionnels et les entreprises à nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com pour renouveler leur flotte de scooter thermique et bénéficier des subventions.

Particuliers, subvention pour l’achat d’un scooter électrique :

Une aide, dite bonus écologique, vous est versée, lors de la 1re immatriculation en série définitive d’un 2 roues, neuf acheté ou loué (avec option d’achat ou pour une durée d’au moins 2 ans).

Pour bénéficier de l’aide, vous devez être majeur et domicilié en France.

Le véhicule doit être neuf, c’est-à-dire :

  • soit n’avoir jamais été immatriculé, ni en France, ni à l’étranger (un véhicule importé est considéré comme neuf s’il n’a pas été immatriculé à l’étranger) ;
  • soit avoir été précédemment immatriculé comme véhicule de démonstration : son achat ou sa location doit intervenir dans les 12 mois suivant sa 1re immatriculation

Il ne doit pas utiliser de batterie au plomb.

Le véhicule neuf ne doit pas être cédé par l’acquéreur ou le titulaire d’un contrat de location dans l’année suivant sa 1re immatriculation, ni avant d’avoir parcouru au moins 2 000 kilomètres.

Le montant de l’aide dépend de la puissance maximale nette du moteur du véhicule.

Le montant de l’aide est de 250 € par kilowattheures (kwh) d’énergie de la batterie sans être supérieure au plus faible des 2 montants suivants :

  • soit 27 % du coût d’acquisition TTC du véhicule augmenté du coût de la batterie si elle est louée ;
  • soit 900 €.

Service en ligne
Demande de versement du bonus écologique et de la prime à la conversion
Demande en ligne

Source https://www.service-public.fr
Bonus écologique


Movinnov Gowze®️

Distributeur TilGreen France
Agent TilGreen Lyon, TilGreen Côte d’Azur et Iles Baléares
Revendeurs de Scooter, Contactez-nous pour devenir distributeur.

www.gowze.com
0616114444
par email à contact@gowze.com,
ou commander directement sur www.movinnov.com

Acheter un scooter électrique à Port Grimaud

Acheter un scooter électrique à Port Grimaud

  • Le Scooter électrique

    Movinnov Gowze  propose le scooter électrique à Port Grimaud comme un des moyens à privilégier en terme de déplacement durable. Les utilisateurs de ce mode déplacement souhaite un véhicule rapide et efficace pour palier aux difficultés de circulation dans les grandes villes et pour des déplacements jusqu’à 100 km.

    Notre site www.gowze.com vous donne le maximum d’informations sur ses caractéristiques techniques et fonctionnelles de nos modèles électriques. Vous découvrirez le modèle 3000 W équivalant 50 cm3 et les modèles  en 4200 W. Aussi, un modèle 6000 W équivalant 125 cm3. , Pour plus d’informations, ou pour obtenir un scooter électrique à Port Grimaud, région Provence Alpes Côte d’Azur, contacter nous par téléphone au 0616114444, par email à contact@gowze.com, ou commander directement sur www.movinnov.com

    Faciliter les déplacements pour améliorer la qualité de vie.
    Diminuer la pollution sonore et atmosphérique.

    Le scooter électrique apparait comme l’un des transports alternatifs à Port Grimaud en raison de la circulation et des reliefs de la ville. Le scooter électrique permet une diminution de la pollution sonore et atmosphérique et de nouvelles sensations de conduite. Nous invitons les professionnels et les entreprises à nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com pour renouveler leur flotte de scooter thermique et bénéficier des subventions.

    Particuliers, subvention pour l’achat d’un scooter électrique :

    Une aide, dite bonus écologique, vous est versée, lors de la 1re immatriculation en série définitive d’un 2 roues, neuf acheté ou loué (avec option d’achat ou pour une durée d’au moins 2 ans).

    Pour bénéficier de l’aide, vous devez être majeur et domicilié en France.

    Le véhicule doit être neuf, c’est-à-dire :

    • soit n’avoir jamais été immatriculé, ni en France, ni à l’étranger (un véhicule importé est considéré comme neuf s’il n’a pas été immatriculé à l’étranger) ;
    • soit avoir été précédemment immatriculé comme véhicule de démonstration : son achat ou sa location doit intervenir dans les 12 mois suivant sa 1re immatriculation

    Il ne doit pas utiliser de batterie au plomb.

    Le véhicule neuf ne doit pas être cédé par l’acquéreur ou le titulaire d’un contrat de location dans l’année suivant sa 1re immatriculation, ni avant d’avoir parcouru au moins 2 000 kilomètres.

    Le montant de l’aide dépend de la puissance maximale nette du moteur du véhicule.

    Le montant de l’aide est de 250 € par kilowattheures (kwh) d’énergie de la batterie sans être supérieure au plus faible des 2 montants suivants :

    • soit 27 % du coût d’acquisition TTC du véhicule augmenté du coût de la batterie si elle est louée ;
    • soit 900 €.

    Service en ligne
    Demande de versement du bonus écologique et de la prime à la conversion
    Demande en ligne

    Source https://www.service-public.fr
    Bonus écologique


    Movinnov Gowze®️

    Distributeur TilGreen France
    Agent TilGreen Lyon, TilGreen Côte d’Azur et Iles Baléares
    Revendeurs de Scooter, Contactez-nous pour devenir distributeur.

    www.gowze.com
    0616114444
    par email à contact@gowze.com,
    ou commander directement sur www.movinnov.com

Subvention pour l’acquisition d’un velo électrique dans l’Ain

Subvention pour l’acquisition d’un velo électrique dans l’Ain

Le département de l’Ain vous propose une subvention pour l’acquisition d’un velo électrique.

La communauté de commune de l’Ain aide à l’acquisition de vélos à assistance électrique.

De nombreuses villes et de nombreux départements aident à la pratique du vélo pour les déplacements. Le département de l’Ain aide généreusement le particulier à coupler un mode de déplacement privilégiant le vélo et le train en offrant une subvention pour l’acquisition d’un vélo électrique de 30% du prix du vélo plafonnée à 500€.

L’objectif est de profiter des trajets domicile gare à vélo et ensuite de se déplacer en transport en commun.

Il faut remplir quelques conditions pour en bénéficier :

  • Résider sur le territoire de la communauté de communes de la Plaine de l’Ain (fournir un justificatif de domicile)
  • Posséder un abonnement SNCF (carte OURA) et justifier de son utilisation quotidiennement (justificatif pour une période de 3 mois minimum)
  • Présenter une facture d’achat acquittée d’un vélo à assistance électrique
  • Joindre une photocopie de la carte nationale d’identité ainsi qu’un RIB

Cette offre est particulièrement incitative et devrait être encouragée.

La carte OùRA!

Pour rappel OùRA! permet d’obtenir un justificatif d’achat pour la prise en charge de votre employeur (prime transport) :
Lors de l’achat sur votre carte OùRA! vous pouvez obtenir auprès du vendeur ou du distributeur un justificatif d’achat. Si cela n’est pas suffisant pour votre employeur, il peut vous être délivré une attestation mentionnant votre numéro de carte OùRA!. Cette demande est à faire auprès d’un Espace OùRA!

La carte OùRA! est un support sur lequel vous pouvez charger :

  • Vos abonnements TER annuel, mensuel ou hebdomadaire
  • Votre carte de réduction (TER illico LIBERTÉ, TER illico LIBERTÉ JEUNES) ainsi que vos billets associés
  • Vos carnets de billets

La carte OùRA! vous offre aussi la possibilité de combiner votre abonnement TER avec votre ou vos abonnements urbains :

  • TCL (Lyon),
  • STAS (St-Étienne),
  • TAG (Grenoble),
  • Citéa (Valence-Romans),
  • Unireso (Genève),
  • RUBAN (Porte de l’Isère),
  • L’VA (ViennAgglo).

Ainsi que des services :

  • Accès parking (parcs relais…),
  • Consignes et locations de vélo.

 

Voyager avec son vélo

Pour vos trajets TER à vélo, profitez des services de transport de vélo à bord des trains, des consignes collectives et d’offres exclusives sur des vélos pliants sur notre site www.gowze.com

DES ESPACES RÉSERVÉS

Dans tous les trains TER Auvergne-Rhône-Alpes votre vélo voyage gratuitement, suspendu ou placé dans un espace prévu à cet effet.

Le transport des tandems, tricycles, vélos triporteurs, vélos couchés 3 roues et des remorques attachées à l’arrière d’une bicyclette n’est pas autorisé.

Il n’est pas possible de réserver, ces emplacements sont libres, dans la limite des places disponibles.

Aux heures de pointe et sur certaines lignes, le nombre important de voyageurs peut contraindre le contrôleur pour des raisons de sécurité à limiter l’accès des vélos, nous vous conseillons de choisir les trains les moins chargés (9h30 à 16h).

Il est conseillé d’arriver environ 20 minutes avant le départ pour vous préparer à charger votre vélo et pour éviter les horaires d’affluence.

Attention les vélos ne sont pas acceptés dans les autocars TER.

Les pistes cyclables

Dans le cadre de sa politique de mobilité et déplacement, la communauté de communes de la Plaine de l’Ain a décidé de réaliser des schémas cyclables sur son territoire.

04 septembre 2018

Source Communauté de commune de l’Ain et Sncf TER Rhône-Alpes

Movinnov Gowze®️
Mobilité électrique :
– Vélo électrique pliant
– Trottinette électrique
– Scooter électrique

Acheter un Scooter électrique à Saint-Raphaël

Le Scooter électrique

Movinnov Gowze  propose le scooter électrique à Saint-Raphaël comme un des moyens à privilégier en terme de déplacement durable. Les utilisateurs de ce mode déplacement souhaite un véhicule rapide et efficace pour palier aux difficultés de circulation dans les grandes villes et pour des déplacements jusqu’à 100 km.

Notre site www.gowze.com vous donne le maximum d’informations sur ses caractéristiques techniques et fonctionnelles de nos modèles électriques. Vous découvrirez le modèle 3000 W équivalant 50 cm3 et ses déclinaisons en 4200 W. Aussi, un modèle 6000 W équivalant 125 cm3. , Pour plus d’informations, ou pour obtenir un scooter électrique à Saint-Raphaël, région Provence Alpes Côte d’Azur, vous pouvez nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com, ou commander directement sur www.movinnov.com

Le scooter électrique à Saint-Raphaël, région Provence Alpes Côte d’Azur

Faciliter les déplacements pour améliorer la qualité de vie.
Diminuer la pollution sonore et atmosphérique.

Le scooter électrique apparait comme l’un des transports alternatifs à Saint Raphaël en raison de la circulation et des reliefs de la ville. Le scooter électrique permet une diminution de la pollution sonore et atmosphérique et de nouvelles sensations de conduite. Nous invitons les professionnels à nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com pour renouveler leur flotte de scooter thermique et bénéficier des subventions.

Particuliers, subvention pour l’achat d’un scooter électrique :

Si vous êtes majeur et domicilié en France, une aide, dite bonus écologique, vous est versée, lors de la 1re immatriculation en série définitive d’un 2 roues, neuf acheté ou loué (avec option d’achat ou pour une durée d’au moins 2 ans).

Pour bénéficier de l’aide, vous devez être majeur et domicilié en France.

Le véhicule doit être neuf, c’est-à-dire :

  • soit n’avoir jamais été immatriculé, ni en France, ni à l’étranger (un véhicule importé est considéré comme neuf s’il n’a pas été immatriculé à l’étranger) ;
  • soit avoir été précédemment immatriculé comme véhicule de démonstration : son achat ou sa location doit intervenir dans les 12 mois suivant sa 1re immatriculation

Il ne doit pas utiliser de batterie au plomb.

Le véhicule neuf ne doit pas être cédé par l’acquéreur ou le titulaire d’un contrat de location dans l’année suivant sa 1re immatriculation, ni avant d’avoir parcouru au moins 2 000 kilomètres.

Le montant de l’aide dépend de la puissance maximale nette du moteur du véhicule.

Le montant de l’aide est de 250 € par kilowattheures (kwh) d’énergie de la batterie sans être supérieure au plus faible des 2 montants suivants :

  • soit 27 % du coût d’acquisition TTC du véhicule augmenté du coût de la batterie si elle est louée ;
  • soit 900 €.

Service en ligne
Demande de versement du bonus écologique et de la prime à la conversion
Demande en ligne

Source https://www.service-public.fr
Bonus écologique


Movinnov Gowze®️

Distributeur TilGreen France
Agent TilGreen Lyon, TilGreen Côte d’Azur et Iles Baléares

www.gowze.com
0616114444
par email à contact@gowze.com,
ou commander directement sur www.movinnov.com

Acheter un Scooter électrique à Bormes les Mimosas

Le Scooter électrique

Movinnov Gowze  propose le scooter électrique à Bormes les Mimosas comme un des moyens à privilégier en terme de déplacement durable. Les utilisateurs de ce mode déplacement souhaite un véhicule rapide et efficace pour palier aux difficultés de circulation dans les grandes villes et pour des déplacements jusqu’à 100 km.

Notre site www.gowze.com vous donne le maximum d’informations sur ses caractéristiques techniques et fonctionnelles de nos modèles électriques. Vous découvrirez le modèle 3000 W équivalant 50 cm3 et ses déclinaisons en 4200 W. Aussi, un modèle 6000 W équivalant 125 cm3. , Pour plus d’informations, ou pour obtenir un scooter électrique à Bormes les Mimosas région Provence Alpes Côte d’Azur, vous pouvez nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com, ou commander directement sur www.movinnov.com

Le scooter électrique à Bormes les Mimosas, région Provence Alpes Côte d’Azur

Faciliter les déplacements pour améliorer la qualité de vie.
Diminuer la pollution sonore et atmosphérique.

Le scooter électrique apparait comme l’un des transports alternatifs à Bormes les Mimosas en raison de la circulation et des reliefs de la ville. Le scooter électrique permet une diminution de la pollution sonore et atmosphérique et de nouvelles sensations de conduite. Nous invitons les professionnels à nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com pour renouveler leur flotte de scooter thermique et bénéficier des subventions.

Particuliers, subvention pour l’achat d’un scooter électrique :

Si vous êtes majeur et domicilié en France, une aide, dite bonus écologique, vous est versée, lors de la 1re immatriculation en série définitive d’un 2 roues, neuf acheté ou loué (avec option d’achat ou pour une durée d’au moins 2 ans).

Pour bénéficier de l’aide, vous devez être majeur et domicilié en France.

Le véhicule doit être neuf, c’est-à-dire :

  • soit n’avoir jamais été immatriculé, ni en France, ni à l’étranger (un véhicule importé est considéré comme neuf s’il n’a pas été immatriculé à l’étranger) ;
  • soit avoir été précédemment immatriculé comme véhicule de démonstration : son achat ou sa location doit intervenir dans les 12 mois suivant sa 1re immatriculation

Il ne doit pas utiliser de batterie au plomb.

Le véhicule neuf ne doit pas être cédé par l’acquéreur ou le titulaire d’un contrat de location dans l’année suivant sa 1re immatriculation, ni avant d’avoir parcouru au moins 2 000 kilomètres.

Le montant de l’aide dépend de la puissance maximale nette du moteur du véhicule.

Le montant de l’aide est de 250 € par kilowattheures (kwh) d’énergie de la batterie sans être supérieure au plus faible des 2 montants suivants :

  • soit 27 % du coût d’acquisition TTC du véhicule augmenté du coût de la batterie si elle est louée ;
  • soit 900 €.

Service en ligne
Demande de versement du bonus écologique et de la prime à la conversion
Demande en ligne

Source https://www.service-public.fr
Bonus écologique


Movinnov Gowze®️

Distributeur TilGreen France
Agent TilGreen Lyon, TilGreen Côte d’Azur et Iles Baléares

www.gowze.com
0616114444
par email à contact@gowze.com,
ou commander directement sur www.movinnov.com

Acheter un scooter électrique à Golf Juan

Le Scooter électrique

Movinnov Gowze  propose le scooter électrique à Golf Juan comme un des moyens à privilégier en terme de déplacement durable. Les utilisateurs de ce mode déplacement souhaite un véhicule rapide et efficace pour palier aux difficultés de circulation dans les grandes villes et pour des déplacements jusqu’à 100 km.

Notre site www.gowze.com vous donne le maximum d’informations sur ses caractéristiques techniques et fonctionnelles de nos modèles électriques. Vous découvrirez le modèle 3000 W équivalant 50 cm3 et ses déclinaisons en 4200 W. Aussi, un modèle 6000 W équivalant 125 cm3. , Pour plus d’informations, ou pour obtenir un scooter électrique à Golf Juan, région Provence Alpes Côte d’Azur, vous pouvez nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com, ou commander directement sur www.movinnov.com

Le scooter électrique à Golf Juan, région Provence Alpes Côte d’Azur

Faciliter les déplacements pour améliorer la qualité de vie.
Diminuer la pollution sonore et atmosphérique.

Le scooter électrique apparait comme l’un des transports alternatifs à Golf Juan en raison de la circulation et des reliefs de la ville. Le scooter électrique permet une diminution de la pollution sonore et atmosphérique et de nouvelles sensations de conduite. Nous invitons les professionnels à nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com pour renouveler leur flotte de scooter thermique et bénéficier des subventions.

Particuliers, subvention pour l’achat d’un scooter électrique :

Si vous êtes majeur et domicilié en France, une aide, dite bonus écologique, vous est versée, lors de la 1re immatriculation en série définitive d’un 2 roues, neuf acheté ou loué (avec option d’achat ou pour une durée d’au moins 2 ans).

Pour bénéficier de l’aide, vous devez être majeur et domicilié en France.

Le véhicule doit être neuf, c’est-à-dire :

  • soit n’avoir jamais été immatriculé, ni en France, ni à l’étranger (un véhicule importé est considéré comme neuf s’il n’a pas été immatriculé à l’étranger) ;
  • soit avoir été précédemment immatriculé comme véhicule de démonstration : son achat ou sa location doit intervenir dans les 12 mois suivant sa 1re immatriculation

Il ne doit pas utiliser de batterie au plomb.

Le véhicule neuf ne doit pas être cédé par l’acquéreur ou le titulaire d’un contrat de location dans l’année suivant sa 1re immatriculation, ni avant d’avoir parcouru au moins 2 000 kilomètres.

Le montant de l’aide dépend de la puissance maximale nette du moteur du véhicule.

Le montant de l’aide est de 250 € par kilowattheures (kwh) d’énergie de la batterie sans être supérieure au plus faible des 2 montants suivants :

  • soit 27 % du coût d’acquisition TTC du véhicule augmenté du coût de la batterie si elle est louée ;
  • soit 900 €.

Service en ligne
Demande de versement du bonus écologique et de la prime à la conversion
Demande en ligne

Source https://www.service-public.fr
Bonus écologique


Movinnov Gowze®️

Distributeur TilGreen France
Agent TilGreen Lyon, TilGreen Côte d’Azur et Iles Baléares

www.gowze.com
0616114444
par email à contact@gowze.com,
ou commander directement sur www.movinnov.com

Acheter un scooter électrique à Hyères

Le Scooter électrique

Movinnov Gowze  propose le scooter électrique à Hyères comme un des moyens à privilégier en terme de déplacement durable. Les utilisateurs de ce mode déplacement souhaite un véhicule rapide et efficace pour palier aux difficultés de circulation dans les grandes villes et pour des déplacements jusqu’à 100 km.

Notre site www.gowze.com vous donne le maximum d’informations sur ses caractéristiques techniques et fonctionnelles de nos modèles électriques. Vous découvrirez le modèle 3000 W équivalant 50 cm3 et ses déclinaisons en 4200 W. Aussi, un modèle 6000 W équivalant 125 cm3. , Pour plus d’informations, ou pour obtenir un scooter électrique à Hyères région Provence Alpes Côte d’Azur, vous pouvez nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com, ou commander directement sur www.movinnov.com

Le scooter électrique à Hyères, région Provence Alpes Côte d’Azur

Faciliter les déplacements pour améliorer la qualité de vie.
Diminuer la pollution sonore et atmosphérique.

Le scooter électrique apparait comme l’un des transports alternatifs à Hyères en raison de la circulation et des reliefs de la ville. Le scooter électrique permet une diminution de la pollution sonore et atmosphérique et de nouvelles sensations de conduite. Nous invitons les professionnels à nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com pour renouveler leur flotte de scooter thermique et bénéficier des subventions.

Particuliers, subvention pour l’achat d’un scooter électrique :

Si vous êtes majeur et domicilié en France, une aide, dite bonus écologique, vous est versée, lors de la 1re immatriculation en série définitive d’un 2 roues, neuf acheté ou loué (avec option d’achat ou pour une durée d’au moins 2 ans).

Pour bénéficier de l’aide, vous devez être majeur et domicilié en France.

Le véhicule doit être neuf, c’est-à-dire :

  • soit n’avoir jamais été immatriculé, ni en France, ni à l’étranger (un véhicule importé est considéré comme neuf s’il n’a pas été immatriculé à l’étranger) ;
  • soit avoir été précédemment immatriculé comme véhicule de démonstration : son achat ou sa location doit intervenir dans les 12 mois suivant sa 1re immatriculation

Il ne doit pas utiliser de batterie au plomb.

Le véhicule neuf ne doit pas être cédé par l’acquéreur ou le titulaire d’un contrat de location dans l’année suivant sa 1re immatriculation, ni avant d’avoir parcouru au moins 2 000 kilomètres.

Le montant de l’aide dépend de la puissance maximale nette du moteur du véhicule.

Le montant de l’aide est de 250 € par kilowattheures (kwh) d’énergie de la batterie sans être supérieure au plus faible des 2 montants suivants :

  • soit 27 % du coût d’acquisition TTC du véhicule augmenté du coût de la batterie si elle est louée ;
  • soit 900 €.

Service en ligne
Demande de versement du bonus écologique et de la prime à la conversion
Demande en ligne

Source https://www.service-public.fr
Bonus écologique


Movinnov Gowze®️

Distributeur TilGreen France
Agent TilGreen Lyon, TilGreen Côte d’Azur et Iles Baléares

www.gowze.com
0616114444
par email à contact@gowze.com,
ou commander directement sur www.movinnov.com

acheter un scooter électrique à Cannes

Le Scooter électrique

Movinnov Gowze  propose le scooter électrique comme un des moyens à privilégier en terme de déplacement durable. Les utilisateurs de ce mode déplacement souhaite un véhicule rapide et efficace pour palier aux difficultés de circulation dans les grandes villes et pour des déplacements jusqu’à 100 km.

Notre site www.gowze.com vous donne le maximum d’informations sur ses caractéristiques techniques et fonctionnelles de nos modèles électriques. Vous découvrirez le modèle 3000 W équivalant 50 cm3 et ses déclinaisons en 4200 W. Aussi, un modèle 6000 W équivalant 125 cm3. , Pour plus d’informations, ou pour obtenir un scooter électrique à Cannes région Provence Alpes Côte d’Azur, vous pouvez nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com, ou commander directement sur www.movinnov.com

Le scooter électrique à Cannes, région Provence Alpes Côte d’Azur

Faciliter les déplacements pour améliorer la qualité de vie.
Diminuer la pollution sonore et atmosphérique.

Le scooter électrique apparait comme l’un des transports alternatifs à Cannes en raison de la circulation et des reliefs de la ville. Le scooter électrique permet une diminution de la pollution sonore et atmosphérique et de nouvelles sensations de conduite. Nous invitons les professionnels à nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com pour renouveler leur flotte de scooter thermique et bénéficier des subventions.

Particuliers, subvention pour l’achat d’un scooter électrique :

Si vous êtes majeur et domicilié en France, une aide, dite bonus écologique, vous est versée, lors de la 1re immatriculation en série définitive d’un 2 roues, neuf acheté ou loué (avec option d’achat ou pour une durée d’au moins 2 ans).

Pour bénéficier de l’aide, vous devez être majeur et domicilié en France.

Le véhicule doit être neuf, c’est-à-dire :

  • soit n’avoir jamais été immatriculé, ni en France, ni à l’étranger (un véhicule importé est considéré comme neuf s’il n’a pas été immatriculé à l’étranger) ;
  • soit avoir été précédemment immatriculé comme véhicule de démonstration : son achat ou sa location doit intervenir dans les 12 mois suivant sa 1re immatriculation

Il ne doit pas utiliser de batterie au plomb.

Le véhicule neuf ne doit pas être cédé par l’acquéreur ou le titulaire d’un contrat de location dans l’année suivant sa 1re immatriculation, ni avant d’avoir parcouru au moins 2 000 kilomètres.

Le montant de l’aide dépend de la puissance maximale nette du moteur du véhicule.

Le montant de l’aide est de 250 € par kilowattheures (kwh) d’énergie de la batterie sans être supérieure au plus faible des 2 montants suivants :

  • soit 27 % du coût d’acquisition TTC du véhicule augmenté du coût de la batterie si elle est louée ;
  • soit 900 €.

Service en ligne
Demande de versement du bonus écologique et de la prime à la conversion
Demande en ligne

Source https://www.service-public.fr
Bonus écologique

Source :  http://www.cannes.com/fr


Movinnov Gowze®️

Distributeur TilGreen France
Agent TilGreen Lyon, TilGreen Côte d’Azur et Iles Baléares

www.gowze.com
0616114444
par email à contact@gowze.com,
ou commander directement sur www.movinnov.com

POURQUOI ALLER AU TRAVAIL EN VÉLO EST PLUS TENDANCE QUE JAMAIS

POURQUOI ALLER AU TRAVAIL EN VÉLO EST PLUS TENDANCE QUE JAMAIS

Par , 21 décembre 2017 | 10h09

Un rapport rendu mercredi à la ministre des Transports préconise son indemnisation aux salariés.

Des cuisses fuselées, le palpitant en forme et une belle énergie pour démarrer la journée ? Nous sommes de plus en plus à changer de braquet pour adopter la bicyclette, le coeur en fête. Demain pourrait-on tous se mettre au rythme « vélo-boulot-dodo », pour se sentir mieux et faire des économies ? Alors que plus de 70 % des trajets domicile-travail de moins de 5 km sont encore faits en voiture selon l’Insee, on est encore loin du but. Pourtant, le choix d’enfourcher un vélo pour se rendre au travail ou effectuer les trajets quotidiens, auparavant réservé aux plus courageux, est en passe de devenir réaliste pour de nombreux citadins. Analyse.

Un effet bénéfique sur la santé

Selon deux études, dont une menée aux Pays-Bas, les salariés qui prennent le vélo auraient 15 % de chances en moins de se mettre en arrêts maladie.

Le recours au vélo pour les déplacements, dans la mesure où il permet une activité physique régulière, contribue à la diminution d’importantes pathologies (diabète 2, hypertension artérielle…) et donc réduit les dépenses de santé. Si les salariés français prenaient le vélo autant qu’en Allemagne, ou ils sont 10 % à le faire (contre 3 % en France), les économies pourraient être de dix milliards d’euros !

Enfin, une étude néerlandaise menée en 2010 estimait que pratiquer le vélo régulièrement peut allonger l’expérience de vie jusqu’à 14 mois. C’est toujours cela de pris.

Proche de zéro pollution

L’émission des gaz à effet de serre est produite à hauteur de 25 % par le secteur des transports. Si l’ensemble des Européens utilisaient le vélo avec la même fréquence que les Danois, par exemple, le volume de CO2 produit par l’Europe chuterait de 15 % selon certaines estimations.

Certains employeurs remboursent cet effort

Déjà, quelques entreprises versent à leurs employés une indemnité kilométrique s’ils utilisent leur vélo. C’est le cas notamment de Décathlon (18 000 salariés), EGIS ou RTE (8 500 salariés chacun), ou de collectivités comme la communauté d’agglomération de La Rochelle, la Roche-sur-Yon ainsi que Nantes en 2018. Une initiative qui dope les usages.

Un rapport, remis mercredi à la ministre des Transports Elisabeth Borne, préconise même de rendre cette mesure obligatoire pour tous les employeurs dans moins de quatre ans. Ce serait « une mesure gagnant-gagnant » assurent les auteurs de ce texte, dont le député LREM Matthieu Orphelin, le Club des territoires cyclables et la Fabrique écologique. Objectif : 1,4 million de salariés cyclistes en 2022, contre 700 000 aujourd’hui. Ce « changement d’échelle (est) indispensable pour que cette mesure d’intérêt général prenne tout son sens », souligne leur texte.

Paris s’adapte enfin

En arrivant à la municipalité, Anne Hidalgo a annoncé son ambition de faire de la capitale un modèle international du deux roues, à l’instar d’Amsterdam ou de Copenhague. Une volonté concrétisée que par l’ambitieux « plan vélo » de 2015.

Le plan vélo de la mairie de Paris

En cette fin 2017, soit guère plus de deux ans avant la fin de la mandature, le plan n’est réalisé qu’à 20 % – et même 10 % selon l’Observatoire du plan véloqui décompte les infrastructures cyclables réalisées. Mais l’amélioration est là. Côté ouest, on peut désormais longer la Seine en toute sécurité de long de la controversée piste cyclable de la voie Georges-Pompidou. Ce plan roule jusqu’en 2020. Le nombre de cyclistes évolue à la hausse (+ 21 % de fréquentation sur six sites emblématiques des déplacements cyclistes dans Paris entre le 4e trimestre 2016 et le 4e trimestre 2015).

Une offre qui se développe

Plus que quelque jours avant la nouvelle offre de vélos en location à Paris. Au 1er janvier, l’opérateur historique JCDecaux devra céder sa place à la start-up Smoovengo. Une vraie transition qui s’avère une vraie galère pour les usagers. Cependant les nouveaux vélos ont été appréciés par les premiers à les avoir testés. D’ici les beaux jours, le service devrait tourner à plein régime. Sans compter qu’avec l’arrivée des flottes privées, activées par application mobiles (GoBee, oBike, Ofo), les alternatives ne manquent plus. Plus d’excuse pour ne pas se mettre aux deux-roues.

laparisienne.com
GOWZE® Premium reseller Gocycle
1er revendeur Gocycle® en France
Spécialiste Gocycle GS & Gocycle G3
le meilleur velo electrique pliant

Essayer le Gocycle à La Baule en région Pays de La Loire

Découverte du Gocycle en ligne, par téléphone ou email

Vous souhaitez découvrir ce magnifique vélo à assistance électrique. Bien sûr notre site vous donne le maximum d’informations sur ses caractéristiques techniques et fonctionnelles. De plus, vous pouvez nous contacter par téléphone au 0616114444 ou par email à contact@gowze.com, alors nous vous répondrons le plus vite possible. Aussi, demandez-nous d’essayer le Gocycle à La Baule et la région Pays de la Loire.

Pourquoi essayer le Gocycle ?

Evidemment, voir le Gocycle en réel est important. Peut-être l’avez vous aperçu ou croiser dans la rue mais trop rapidement. Si les documentations sont précises, les roues de 20′ sont elles-réellement proportionnées et efficaces ? La position de conduite est elle adaptée à ma taille ? La sensation et la poussée de son moteur électrique est elle efficace malgré sa taille miniaturisée ? La boite de vitesse Nexus est elle bien étalonnée ? La pression sur les pédales est elle bien gérée ? … Autant de questions qui poussent à essayer le Gocycle à La Baule et la région.

Nous tenir à votre proximité pour essayer le Gocycle :

Pour cela, la marque Gowze qui est revendeur exclusive de Gocycle vous propose, dans la mesure du possible, des essais au plus près de vous. Nous nous organisons pour choisir avec vous un lieu de rendez-vous agréable. Aussi, nos clients sont ravis d’utiliser leur Gocycle. Par conséquent, en plus d’acquérir un bel objet et un vélo électrique pliant, ils aiment partager leur expérience, leurs bonnes pratiques et surtout le nouvel usage généré par leur Gocycle. Alors, ils se rendent aussi disponibles pour vous !

Rendez-vous pour essayer le Gocycle sur La Baule et la région Pays de la Loire :

Contactez-nous par email à contact@gowze.com ou par téléphone au 0616114444 pour fixer un rendez-vous.

1er Centre Gocycle France
GOWZE®, le spécialiste Gocycle, le meilleur velo pliant electrique urbain
Gocycle G3, Gocycle GS (Gocycle & Gowze Sensation)

La Baule et la région Pays de la Loire :

Trait d’union entre l’estuaire de la Vilaine et celui de la Loire, l’itinéraire cyclable Vélocéan s’intègre à la véloroute 45, nommée voie n°5 en Bretagne.
Les 145 km de l’itinéraire dessert des sites paysagers remarquables : outre les estuaires, le visiteur part à la rencontre de la Baie de La Baule, l’une des plus belles du monde, de la presqu’île du Croisic et de ses falaises de granit, des marais salants de Guérande, les plus septentrionaux d’Europe et la baie de Pont-Mahé et ses exploitations conchylicoles.

Source : http://www.labaule.fr

Mobilité Durable : Développement des véhicules propres

Mobilité Durable : Développement des véhicules propres

Le développement des véhicules propres et notamment électriques doit participer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, à la réduction de la dépendance énergétique au pétrole du secteur des transports et à l’amélioration de la qualité de l’air en milieu urbain. La filière véhicules propres constitue en outre un enjeu industriel majeur pour la filière automobile.

Des véhicules de plus en plus performants

Les émissions moyennes de CO2 des véhicules

Sur l’ensemble de l’année 2015, les émissions moyennes de CO2 des véhicules particuliers neufs vendus en France se sont établies à 111 g CO2/km (alors qu’elles ont été de 122 g CO2/km dans l’Union Européenne en 2014), en baisse de 3 g par rapport à 2014. La poursuite de la baisse des émissions moyennes de CO2 des véhicules neufs constatée s’explique en grande partie par le maintien d’un bonus important destiné aux acquéreurs des véhicules les plus vertueux (véhicules électriques et hybrides rechargeables). La baisse des émissions moyennes de CO2 des véhicules neufs, dont le rythme est soutenu depuis la mise en place du dispositif de bonus-malus automobile en 2008, se poursuit début 2016 : les émissions moyennes des véhicules neufs vendus depuis début 2016 ont ainsi été d’environ 110 g CO2/km.

Les émissions de polluants des voitures particulières

On constate en France des dépassements récurrents des valeurs limites réglementaires des polluants atmosphériques. Pour les particules comme pour les oxydes d’azote, les véhicules particuliers, et spécialement les véhicules diesel les plus anciens, constituent une source majeure d’émission de polluants.

La prime à la conversion (PAC), accordée pour la mise au rebut d’un véhicule diesel immatriculé avant le 1er janvier 2006 (date d’entrée en vigueur de la norme Euro 4 pour tous les véhicules neufs), encourage le renouvellement des véhicules diesel les plus polluants par des véhicules plus vertueux. En encourageant le remplacement des véhicules de normes Euro 1, 2 ou 3 par des véhicules Euro 5 essence ou Euro 6, la prime à la conversion répond non seulement à la nécessité de réduire les émissions de CO2 mais aussi à la préoccupation d’amélioration de la qualité de l’air par la réduction des émissions de polluants atmosphériques, NOx et particules notamment. En novembre 2016, plus de 10 000 primes à la conversion ont été versées pour l’achat d’un véhicule électrique, soit un soutien de 100 M€ aux véhicules électriques.

Les zones à circulation restreintes mises en place par la loi de transition énergétique et la diffusion du certificat qualité de l’air qui les accompagne vont également inciter au renouvellement des véhicules les plus polluants (voir fiche sur les certificats qualité de l’air).

 

Les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables

Sur l’ensemble de l’année 2015, 17 814 voitures particulières électriques ont été immatriculées en France contre 10 567 en 2014, soit une progression de 68,5 %. La progression se poursuit en 2016.

En 2015, l’achat des véhicules hybrides rechargeables est en forte hausse. 5 587 de ces véhicules ont été vendus, soit près d’un triplement des ventes par rapport à 2014 et une multiplication par 6,6 par rapport à 2013. Cette progression significative des ventes est due principalement à l’arrivée en 2015 de nouveaux modèles attractifs sur le marché.

Les dispositions de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV)

Le renouvellement des flottes publiques

L’article 37 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) promeut le développement de véhicules dits « propres », qui apporteraient, relativement à des véhicules classiques, des gains pour la collectivité :

  • par l’obligation faite à certains acteurs (Etat, Etablissements publics, collectivités, entreprises nationales), pour l’acquisition ou l’usage de véhicules, d’intégrer une part de véhicules vertueux sur le plan environnemental (véhicule à faible émission) ;
  • par la possibilité laissée aux autorités chargées de la police de la circulation et du stationnement, de laisser à certains véhicules particulièrement vertueux sur le plan environnemental (véhicules à très faibles émissions), de bénéficier de conditions de circulation et de stationnement privilégiées.

Plusieurs décrets sont en cours d’élaboration pour permettre la mise en application de ces mesures :

  • trois décrets simples définissant les véhicules à faibles émissions pour les différentes catégories de véhicules visées (véhicules de moins de 3,5 tonnes pour les voitures particulières et camionnettes, véhicules de plus de 3,5 tonnes et autobus/autocars) ;
  • un décret en Conseil d’État donnant les conditions dans lesquelles les obligations d’achat en véhicules à faibles émissions devront s’appliquer, renvoyant aux trois décrets techniques.

 

 

La stratégie de développement de la mobilité propre

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) prévoit l’élaboration d’une stratégie de développement de la mobilité propre, volet annexé de la programmation pluriannuelle de l’énergie.

Cette stratégie :

  • dresse un état des lieux de la mobilité propre,
  • explicite les principaux motifs à agir pour une mobilité plus durable et plus propre,
  • rappelle les principes d’action dans le cadre de la transition énergétique et notamment les leviers d’action prioritaires dans le domaine de la mobilité, issus de la stratégie nationale bas carbone,
  • présente des orientations et des actions de développement de la mobilité propre.

 

Le développement des infrastructures de recharge

Les infrastructures de recharge pour les véhicules électriques

État du déploiement des infrastructures de recharge pour véhicule électrique

En septembre 2016, 14 240 points de recharge ouverts au public sont présents sur le territoire français. Ces infrastructures ont été installées par des municipalités, des industriels tels que Nissan, SODETREL ou BOLLORÉ ou des acteurs de la grande distribution (IKEA, Auchan, Leclerc).

De nombreux projets de déploiement de bornes sont en cours de réalisation, portés notamment par les municipalités. Parmi les plus importants se trouve le projet Corri-Door de SODETREL qui consiste en l’installation de 200 bornes de recharge rapide le long des grands axes autoroutiers, en lien avec le projet européen du même nom. Le projet Bluelib’ de BOLLORÉ est également important : il vise à l’installation de 16 000 points de recharge accélérée, en milieu urbain principalement, dont la moitié avant fin 2016.

 

Actions pour promouvoir le déploiement des infrastructures de recharge pour véhicule électrique

Le Gouvernement a mis en place une série de mesures visant à promouvoir le déploiement du réseau d’infrastructures de recharge pour les véhicules électriques. Elles s’articulent autour de trois axes :

  • l’aide à l’installation d’infrastructures,
  • la réglementation,
  • la promotion des véhicules électriques.

Suivant le type d’infrastructures et le porteur de projet, il existe différentes aides financières à l’installation d’un point de recharge. Plusieurs éditions du Programme d’Investissement pour l’Avenir (PIA) ont permis d’aider à hauteur de 61 M€ les projets d’installation de plus de 20 000 points de recharge, en grande partie soutenus par des collectivités territoriales. Une nouvelle édition a été mise en place en octobre 2016 afin de favoriser le déploiement d’infrastructures de recharge dans les zones d’activités et les zones résidentielles. La ministre en charge de l’environnement et le ministre en charge de l’économie ont désigné des opérateurs nationaux, porteurs de projets reconnus à dimension nationale. Cette reconnaissance permet aux porteurs de projets de bénéficier d’une exonération de redevance sur le domaine public. L’installation de bornes de recharge privées est aussi aidée : les particuliers bénéficient d’un crédit d’impôts transition énergétique de 30% s’ils en installent une et, depuis le 10 février, le programme ADVENIR encourage l’installation de 12 000 bornes de recharge privées sur des parkings (magasin ou entreprises) et dans des habitats collectifs au travers d’une aide financière.

Le Gouvernement promeut également le développement du réseau d’infrastructure au travers de sa législation. Ainsi, la loi sur la transition énergétique pour une croissance verte fixe un objectif de 7 millions de points de charge installés en 2030. De plus, un décret sur le pré-équipement des places de stationnement lors de la construction de bâtiments a été publié le 16 juillet 2016. En outre, afin de transposer la partie électrique de la directive européenne 2014/94/UE relative aux infrastructures de recharge pour les carburants alternatifs (DICA), un décret est en cours d’élaboration. Il permettra un développement homogène des points de charge en réglementant notamment la puissance selon le type de recharge, l’interopérabilité, l’accès à la recharge.

Les infrastructures de recharge pour les véhicules fonctionnant à l’hydrogène

À fin 2015, la France compte 8 stations de distribution d’hydrogène opérationnelles (Albi, Dole, Grenoble, Ivry-sur-Seine, Paris, Lyon, Luxeuil et Saint-Lô). Une vingtaine de stations en service sont prévues fin 2016.

L’approche du gouvernement concernant la mobilité électrique à hydrogène consiste à développer l’offre et la demande dans le même temps par le biais de clusters locaux, composés de « flottes captives » de véhicules et d’une ou plusieurs stations de recharge en hydrogène. Ces flottes captives professionnelles permettent de maximiser la rentabilité des infrastructures. Dans un second temps, les clusters locaux seront reliés entre eux afin de créer un véritable maillage du territoire national et de permettre le déploiement à grande échelle des véhicules fonctionnant à l’hydrogène.

Le consortium H2 Mobilité France estime qu’en 2030, le marché français comprendra 600 stations de recharge pour 800 000 véhicules en privilégiant une approche de « flottes captives », d’abord pour les véhicules professionnels puis pour les véhicules particuliers. La feuille de route mobilité hydrogène du Plan Nouvelle France Industrielle propose un objectif ambitieux de 100 stations en 2020 pour 1000 véhicules afin de créer un premier maillage du territoire.

 

La fiscalité environnementale relative aux véhicules

La taxe sur les véhicules de société (TVS)

Les sociétés, quelle qu’en soit la forme, sont soumises à la taxe sur les véhicules des sociétés (TVS) au titre des véhicules qu’elles utilisent, qu’elles possèdent ou qu’elles louent.

Depuis 2006, la TVS s’applique selon un barème progressif assis sur la quantité de CO2 émise par le véhicule. Cette progressivité visait à inciter les sociétés à renouveler leur parc automobile au profit de véhicules moins polluants. Une première révision du barème a eu lieu dans le cadre de la loi de finances pour 2012, qui a par ailleurs supprimé les exonérations non justifiées par des impératifs économiques et environnementaux (seule est maintenue une exonération pour les véhicules combinant l’énergie électrique et une motorisation à l’essence ou au gazole et émettant moins de 110 grammes de CO2 par kilomètre. Cette exonération s’applique pendant une période de huit trimestres.). La loi de finance pour l’année 2014 a intègré une modulation du barème afin de tenir compte des émissions de particules, d’oxydes d’azote et de composés organiques.

La TVS est fixé par l’article 1010 du code général des impôts.

 

L’exonération de la taxe sur les cartes grises

Le conseil régional ou l’assemblée de Corse peuvent, sur délibération, exonérer en totalité ou à concurrence de la moitié de la taxe proportionnelle sur les certificats d’immatriculation prévue au I de l’article 1599 sexdecies du CGI les véhicules spécialement équipés pour fonctionner, exclusivement ou non, au moyen de l’énergie électrique, du gaz naturel véhicules (GNV) ou du gaz de pétroles liquéfié (GPL) ou du superéthanol E85 mentionné au 1 du tableau B du 1 de l’article 265 du code des douanes (CGI, art. 1599 novodecies A).

L’exonération décidée par le conseil régional ou par l’assemblée de Corse, s’applique également à la taxe fixe prévue au 3° du 1 de l’article 1599 octodecies du CGI lorsque la délivrance du certificat d’immatriculation est consécutive à une modification des caractéristiques techniques du véhicule afin de l’équiper pour fonctionner, exclusivement ou non, au moyen d’une énergie mentionnée au précédent paragraphe.

En pratique, l’exonération totale ou de moitié bénéficie aux véhicules automobiles dont le certificat d’immatriculation est revêtu à la rubrique « source d’énergie » (rubrique P3 de la carte grise européenne) d’une des mentions suivantes :

-« EL » (électricité) ;

-« GN » (gaz naturel) ;

-« EN » (bicarburation essence – gaz naturel) ;

-« GP » (gaz de pétrole liquéfié en tant que carburant exclusif) ;

-« EG » (bicarburation essence – GPL) ;

-« EE » pour les véhicules combinant l’énergie électrique et une motorisation à l’essence ;

-« GL » pour les véhicules combinant l’énergie électrique et une motorisation diesel ;

Remarque : Pour les 2 dernières, il s’agit des véhicules neufs ou d’occasion dits hybrides.

-« FE » pour les véhicules dits à carburant modulable (ou « flexfuel ») c’est-à-dire conçus pour utiliser indifféremment du superéthanol E 85 ou du supercarburant sans plomb.

Le dispositif bonus / malus écologique

A travers le système du bonus / malus automobile, et dans le cadre plus général de sa politique en faveur de la transition écologique, le Gouvernement souhaite favoriser, via une aide à l’acquisition et à la location de véhicules peu polluants, le choix d’un véhicule neuf peu émetteur de CO2 et désinciter, via un malus, l’achat de modèles plus polluants. Le dispositif d’aide à l’acquisition et à la location de véhicules peu polluants vise à stimuler l’innovation technologique des constructeurs et encourage les efforts des constructeurs visant à la mise sur le marché de véhicules toujours moins émetteurs de CO2.

Le dispositif d’aide à l’acquisition est défini par les articles D 251-1 et suivants du code de l’énergie. Le malus est fixé par l’article 1011 bis du code général des impôts .

 

Le plafonnement de l’amortissement des voitures particulières

Les charges relatives à l’exploitation d’un parc automobile sont déductibles des bénéfices imposables. La déductibilité fiscale des amortissements sur les voitures particulières est plafonnée. Le plafonnement est fixé par l’article 39 du code général des impôts.

En 2016, deux plafonds de déduction sont applicables :

  • amortissement à hauteur d’un prix d’acquisition plafonné à 18 300 € pour les véhicules émettant au maximum 200 gCO2/km
  • amortissement à hauteur d’un prix d’acquisition plafonné à 9 900€ pour les véhicules émettant plus de 200 gCO2/km

Bon voyage avec GOWZE® revendeur Gocycle®
Gocycle G3, le meilleur velo pliant electrique urbain

Publié le Lundi 5 décembre 2016
Source : Ministère de l’Environnement de l’Energie et de la Mer

http://www.developpement-durable.gouv.fr/developpement-des-vehicules-propres